Connaissez-vous la signification du Yin et du Yang ?

Symbole des forces opposées mais complémentaires, le Yin Yang rappelle qu’il nous faut trouver le juste équilibre en nous, pour atteindre une harmonie parfaite




Définition du Yin Yang : un symbole d’harmonie

Le Yin Yang est formé de deux parties une partie noire avec un point de couleur blanche, dans son arrondi et une partie blanche avec un point noir dans son arrondi, le tout dans un cercle. Il est primordial de comprendre que le concept de Yin et de Yang s’entend dans son entier, c’est à dire qu’il ne peut exister sans le cercle, la partie noire, la partie blanche et les points.


Décodons ensemble les symboles qui le composent.


Le cercle, symbole de l’univers


En premier lieu, le cercle symbolise l’univers dans lequel nous vivons. Cet univers est mu par des forces contraires, qui en s’opposant, le font évoluer. Le rond signifie alors le mouvement perpétuel du monde, du fait des énergies, les deux parties noires et blanches. Il faut donc envisager le Yin Yang comme une sagesse de la vie en mouvement.


L’intérieur du cercle, deux côtés opposés et surtout complémentaires


Le Yin et le Yang sont à prendre comme des morceaux faisant partie d’un tout. Selon la cosmologie chinoise, le Yin, la partie sombre est associé à l’obscurité, à l’eau, aux rivières. Globalement, on peut le voir comme négatif. Le côté blanc, plus positif, le Yang, est associée à la lumière, au soleil, à la terre, etc.


Le Yin représente :

Le féminin

L’intuitif

La lune

L’obscurité

Le froid

La soumission

La raideur, l’inertie

La nuit

La faiblesse

L’immobilité

Les rivières

La partie blanche

Le Yang symbolise :

Le masculin La logique Le soleil La lumière La création La domination La vigueur Le chaud L’expansion La force Le mouvement

Les montagnes

Les deux petits points blancs et noirs rappellent justement que “tout n’est jamais tout noir ou tout blanc”. L’équilibre du monde veut qu’il y ait du Yin dans le Yang et inversement.


Au quotidien, comment se traduit le Yin et le Yang ?

Le Yin et le Yang peut se retrouver dans de nombreuses composantes de notre quotidien :

  • La Terre et le Ciel ;

  • Le nord et le sud ;

  • Le jour et la nuit ;

  • La pleine lune et la lune noire ;

  • L’ombre et la lumière ;

  • L’éveil et le sommeil ;

  • L’eau et le feu ;

  • La chaleur et le froid ;

  • L’intérieur et l’extérieur ;

  • L’action et le repos ;

  • La vie et la mort ;

  • La naissance et le deuil ;

  • Le silence et la parole…

  • la joie et la tristesse, etc.

Les illustrations au quotidien sont multiples et prennent de nombreuses formes. En décoration par exemple, le Yin Yang est l’une des bases du Feng Shui, une méthode de décoration qui conduit au bien-être chez soi.

Quelle influence cela a-t-il sur le corps ?

"Toute la philosophie et le diagnostic de la médecine chinoise repose sur l’équilibre de ces deux forces . La rupture de cet équilibre Yin-Yang crée un dysfonctionnement physique ou psychologique.

Le travail du praticien va donc consister à rétablir l’équilibre de départ, grâce à des outils comme l’acupuncture, le massage chinois (Tui na), la diététique ou les plantes".

Un excès de Yang peut ainsi créer de la chaleur, de l’agitation. Excité, le mental tourne à plein régime et ne sait plus s’arrêter. Insomnies, constipation ou sécheresse (cutanée), transpiration, soif, urines concentrées, teint rouge sont fréquents.

A l’inverse, l’excès de Yin traduit un ralentissement du corps. Difficultés à bouger, problèmes de circulation, œdèmes, surpoids, oppressions, mucosités abondantes et métabolisme fonctionnant au ralenti font partie des signes observés. L’insuffisance de Yang génère par ailleurs d’autres symptômes : frilosité et membres froids, fatigue, hypersomnie, essoufflement, digestion difficile (le yang est insuffisant pour réchauffer, stimuler, assurer les fonctions organiques).

Tandis que l’insuffisance de Yin amène plutôt un amaigrissement, une sensation de chaleur (surtout le soir et la nuit), des insomnies, une transpiration nocturne, une sensation de soif, de bouche et gorge sèches.


L’important est donc de comprendre que la philosophie du Yin et du Yang invite chacun à trouver l’équilibre : un équilibre intérieur et personnel faits de nos énergies intérieures. C’est en arrivant à les harmoniser, qu’on arrive à la sérénité.



18 vues0 commentaire