DIETETIQUE CHINOISE

Dernière mise à jour : août 6

QUELLE ALIMENTATION ADOPTER EN ETE


L’été rime avec chaleur et vacances c’est pourquoi l’entrée en saison provoque généralement une vague de bonne humeur. C’est le temps des repas en famille, du voyage, des sorties nocturnes et des barbecues entre amis. En bref, l’été est la saison de la convivialité.


Ainsi, en été, un seul mot d’ordre : profiter ! C’est pourquoi cette saison adorée est souvent associée aux excès en tout genre et à une alimentation déséquilibrée.


La Diététique chinoise, l’une des cinq branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise, nous apprend à adapter notre alimentation afin de bien vivre la saison estivale et de profiter en toute sérénité. Alors que nous conseille-t-on de manger durant cette saison ?


L’énergie de l’été

Nous baignons dans l’énergie de l’été dès début mai et ce jusqu’à la fin du mois de juillet selon le calendrier chinois. L’été est la saison de la Joie, elle est associée en MTC au Feu et au Cœur.

Saison la plus Yang, l’été vient généralement accompagné de Chaleur toxique qui menace d’affecter notre équilibre interne.


Lors du changement de saison, les fonctions du corps subissent également des changements. La chaleur augmente et l’énergie surgit à la surface du corps. Le climat, la Chaleur, les activités et la transpiration constituent de véritables dangers pour la santé puisqu’ils engendrent des pertes d'eau supplémentaires pour l'organisme.


Cela se manifeste notamment par la soif qui se fait de plus en plus présente. En effet, l’assèchement des liquides organiques engendre la déshydratation et ouvre la porte à la surtension, à la fatigue et aux maladies. Les manifestations de la Sécheresse sont généralement la toux sèche, la peau sèche, la gorge douloureuse et la constipation. Ainsi, pour bien vivre l’été et éviter les pervers qui rôdent durant cette saison, la diététique chinoise recommande d’adapter son alimentation.


Les bases de la diététique chinoise

Loin des constituants de l’alimentation auxquels nous sommes habitués (protides, lipides, glucides, vitamines, etc.), la diététique chinoise estime le potentiel thérapeutique des aliments en se concentrant sur des aspects bien différents. En effet, elle classe les aliments selon leur vitalité, leur nature, leur saveur et leur couleur. Ainsi, plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour prétendre à une alimentation saine et adaptée et chaque aliment peut constituer une solution pour se soigner.


Quels modes de cuisson privilégier ?

« Un des grands secrets de la cuisine, et donc de l’alimentation, est de savoir maîtriser le feu. »

Le mode de cuisson des aliments impacte grandement l’équilibre entre le Yin et le Yang. Selon la diététique chinoise, plus la cuisson est chaude et asséchante, plus l’aliment sera Yang. En contrepartie, un aliment cru sera Yin.

En été, la montée du Yang dans le corps nécessite d’être contrôlée. Il convient donc d’équilibrer le cru et le cuit tout en préservant la vitalité des aliments. En effet, l’absence de cuisson est à privilégier lors des périodes de chaudes températures car les aliments crus contribuent à humidifier l’organisme et à lutter contre la Chaleur.


Quelle nature préférer en été ?

La nature des aliments est un critère de classification fondamental en diététique chinoise. On parle de « nature » pour faire référence à l’effet thermique et physiologique qu’elle produit dans le corps. Ainsi, certains aliments stimulent les organes et les fonctions physiologiques, tandis que d’autres les réchauffent ou les rafraîchissent. C’est à partir de ces manifestations qu'une nature est attribuée à chaque aliment.

Au début de l’été, il est préconisé de consommer les aliments de nature tiède tels que la cerise, l’abricot ou encore la pêche, puisqu’ils accompagnent la montée du Yang dans le corps.

Ensuite, au cœur de l’été, il convient d’opter pour des aliments de nature fraîche comme la tomate, le concombre, l’aubergine, le blé et les champignons qui humidifient le corps et luttent contre la Chaleur.


La saveur amère, indispensable en été

En MTC, les saveurs sont classées selon leurs actions sur les organes ainsi que sur la montée et la descente du Yin et du Yang. La diététique chinoise encourage la consommation d’aliments de saveur amère en été. On la retrouve dans certains légumes tels que l’asperge et le céleri. En effet, cette saveur a pour fonction d’éliminer la Chaleur qui est l’énergie pathogène à l’origine de l’accélération exagérée du métabolisme et des maux survenant durant cette saison. Ainsi, l’amertume purge la Chaleur et la draine vers le bas afin de l’évacuer par la miction.

Comme toutes les saveurs, elle doit être consommée avec modération car en cas d’excès, elle peut provoquer des vomissements, attaquer le Qi et les os et épuiser le Sang et le Yin. Cependant, la saveur amère étant de moins en moins présente dans notre alimentation, en abuser est peu fréquent.

Une autre saveur qu’il peut être bénéfique de consommer pendant l’été est la saveur piquante. Connue pour être extériorisante et dispersante, elle conduit les Liquides vers la surface du corps et est conseillée pour accompagner la montée d’énergie. Mais attention à ne pas en abuser car une alimentation trop épicée peut accélérer le processus de transpiration et par conséquent, épuiser les Liquides et assécher l’organisme.

Les aliments rouges à l’honneur Le rouge étant la couleur de l’été, il est conseillé de préférer les aliments de couleur rouge, réputés pour tonifier le Cœur, organe de la saison.

Par conséquent, les aliments comme la framboise, la groseille, les haricots rouges, le crabe, les crevettes et les baies de goji sont fortement recommandés durant la saison estivale. Bien entendu, n’oubliez pas de favoriser l’harmonie et de composer votre assiette d’aliments de couleur rouge mais également de couleur jaune, verte et blanche.

L’essentiel en l’été : bien s’hydrater

S’il est important de faire attention à son alimentation, il est primordial également de bien s’hydrater en été.

Pour bien profiter de la saison estivale il est essentiel de boire beaucoup d'eau, du jus de pastèque et bien sûr, du thé vert. En effet, indispensable en diététique chinoise, le thé vert disperse la Chaleur, élimine les toxines, permet de calmer l'Esprit et il soulage l'Estomac et le Poumon.


Ainsi, pour profiter pleinement de l’été, appliquons les précieux conseils de la diététique chinoise !

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout